Angine : faut-il se rendre aux urgences ?

Sommaire

Dans la plupart des cas, une angine ne nécessite pas de vous rendre aux urgences. En revanche, dans certaines situations spécifiques, cela devient impératif.

Le point dans cette astuce.

Symptômes de l'angine ne devant pas vous alerter

Les symptômes principaux des angines sont facilement repérables vous-même :

  • mal de gorge et notamment douleur à la déglutition ;
  • gorge rouge ou recouverte d'un enduit blanchâtre ;
  • ganglions de la gorge gonflés ;
  • fatigue générale ;
  • fièvre.

Si vous avez plusieurs ou tous ces symptômes, prendre un rendez-vous chez votre médecin généraliste suffira.

Les urgences ont bien trop à faire avec des malades ou des victimes d'accident plus gravement atteints et il est déconseillé d'encombrer les urgences lorsque le problème peut être résolu par un médecin généraliste.

Bon à savoir : en cas de suspicion d’angine bactérienne à streptocoque du groupe A, le médecin peut prescrire une antibiothérapie sous condition : les médicaments ne seront délivrés au patient que si le test rapide d’orientation diagnostique (TROD oropharyngé) réalisé en officine (remboursés à 70 % par l’assurance maladie et le reste par les complémentaires santé) se révèle positif aux streptocoques.

Quand aller aux urgences pour une angine ?

Par contre, vous devrez peut-être vous rendre aux urgences si vous avez :

  • une forte fièvre ou une température anormalement basse ;
  • la mâchoire contractée ;
  • le cou raide ;
  • la gorge gonflée ;
  • une douleur vive qui irradie jusqu'à l'oreille quand vous déglutissez ;
  • une inflammation cutanée ;
  • des difficultés respiratoires ;

L'angine (à ce moment-là d'origine bactérienne) peut avoir évolué en phlegmon péri-amygdalien : du pus s'écoule dans le secteur des amygdales et cela peut nécessiter une incision et un drainage chirurgical (en plus d'une antibiothérapie).

En téléphonant aux urgences (15 d'un téléphone fixe ou 112 d'un téléphone portable), vous pourrez parler avec un médecin régulateur qui évaluera le degré d'urgence et vous donnera des conseils adaptés. Il vous dira s'il faut vous rendre aux urgences.

Bon à savoir : depuis le 1er janvier 2022, une personne qui se rend aux urgences sans être hospitalisée doit régler un « forfait patient urgences (FPU) » d’un montant de 19,61 €, ou un FPU minoré de 8,49 € (pour les affections de longue durée, les accidents du travail et les maladies professionnelles). Ce forfait ne concerne pas les femmes enceintes, les nouveau-nés de moins d'un mois, ou les mineurs victimes de violences sexuelles. Le FPU peut être pris en charge par la mutuelle (ou complémentaire santé).

D'autres complications de l'angine existent mais elles restent rares. Parmi elles, le rhumatisme articulaire aigu (RAA) est une urgence médicale. Ses manifestations apparaissent 2 à 4 semaines après une angine streptococcique :

  • pâleur, asthénie, saignements du nez, maux de tête ;
  • nausées, vomissements, diarrhée, douleurs abdominales, anorexie ;
  • douleurs articulaires, gonflement des articulations (elles sont rouges et chaudes) ;
  • gênes respiratoires, palpitations, douleurs dans la poitrine.

Dans tous les cas, le mieux est de soigner son angine dès que les premiers symptômes apparaissent. S'ils durent, malgré les soins apportés, au-delà de 3 jours, consultez avant d'en arriver aux complications et au recours aux urgences.

Besoin d'infos complémentaires sur le sujet ?

Ces pros peuvent vous aider